dimanche 12 mai 2019

Sortie à la Réserve naturelle de la Combe Lavaux-Jean Roland, le 12 mai 2019.

     Première grande sortie sur une journée,de l'année 2019, concoctée avec soin par Hervé : direction la Réserve Naturelle Nationale Combe Lavaux-Jean Roland ; au parking situé sous le Grand-Aiguillon, piton rocheux gardant l'entrée du tunnel, une quinzaine d'adhérents de l'association ont répondu présent, rejoints par Cécile, Gui Ohm, Inès, Jérémy, Johann, Phlippe, amis dijonnais qui nous accompagneront, nous guideront toute la journée.

Le Grand Aiguillon gardant tel un donjon, l'entrée du tunnel.

     La Réserve Naturelle Nationale Combe Lavaux-Jean Roland, crée en 2004, porte le nom d'un naturaliste qui fut directeur des Réserves Nationales de France de 1992 à 2004, fils de Jacques, un de nos plus fidèles et assidus adhérents.
    Cette réserve, fleuron de la Côte dijonnaise s'étend sur les communes de Gevrey-Chambertin et de Brochon, avec une superficie de 487 hectares.

L'église Saint-Aignan (XIII-XV siècles) de Gevrey-Chambertin avec en premier plan des vignes du Clos de Varoilles.

       Ancienne vallée devenue sèche, la Combe Lavaux-Jean Roland, surmontée de falaises abruptes, est orientée d'est en ouest vers la plaine et limitée à l'amont par un escarpement appelé "bout du monde" ; l'orientation des différents versants influence fortement la végétation : chênaie pubescente, plantes subméditerranéennes sur l'adret, hêtraie, flore submontagnarde sur l'ubac.


Vue sur la combe depuis le haut des falaises.



     La zone la plus intéressante est sans aucun doute le site des "marais temporaires" situé dans une vaste et très ancienne clairière forestière au Plain des Essoyottes, où espèces de pelouses sèches (Ranunculus gramineus...), voire subméditerranéennes (Valeriana tuberosa...) côtoient des espèces de zone humide (Allium schoenoprasum...). Ces intrigantes mares temporaires, sont le résultat d'une dépression de la couche de calcaire dur mais non fissurée pouvant ainsi retenir l'eau. 


Quelques photos du groupe

Départ imminent : Michel, Jean-Claude, Cécile (de dos), Évelyne, Bernadette, Annick, Chantal, Christiane,
Inès, Jacques et Jean-Pierre.

Douce grimpette pour Annick, Christiane, Johann...

Johann et Philippe.

La loupe est nécessaire pour Jérémy, Johann, Gui Ohm, Inès et Joseph.

Après avoir herborisé la matinée, cheminant par un sentier très agréable, il est maintenant temps de sortir
 le casse-croûte du sac..., à l'abri du vent. Bon appétit !

Chantal, Évelyne, Jacques.

Bernadette, Michel, Christiane, Bruno, Arlette, et de dos, Johann et Hervé.


Gui Ohm, Cécile, Jérémy, Philippe, nos amis dijonnais.

Philippe, Inès éclatant de rire, et Jean-Pierre.

Annick, Joseph, Jean-Claude et Chantal.

Après le repas, descente en direction du vignoble de Gevrey-Chambertin...
Une partie du groupe admire les vignes du Clos des Varoilles 1er cru produisant
 un des très grands vins de Gevrey-Chambertin

Au sortir du vignoble, nous remonterons vers le parking.


Gravir de telles marches taillées dans la roche, champignons (Conocybe ? ) en main,
bravo Joseph !

Ce n'est qu'un au-revoir...Cécile, et merci pour l'accueil !


Quelques plantes parmi les nombreuses espèces rencontrées...

Helianthemum apenninum
L'Hélianthème des Apennins.
(Cistaceae)

Pseudoturritis turrita
L'Arabette Tourette.
(Brassicaceae)

Orchis mascula
L'Orchis mâle.
(Orchidaceae)

Lactuca perennis
La Laitue vivace, la Laitue perenne.
(Asteraceae)

Helianthemum canum
L'Hélianthème blanchâtre.
(Cistaceae)

Anemone pulsatilla
L'Anémone pulsatille.
(Ranunculaceae)

Cardamine hirsuta
La Cardamine hirsute, la Cardamine hérissée.
(Brassicaceae)

Globularia bisnagarica
La Globulaire allongée.
(Plantaginaceae)

Vincetoxicum hirundinaria
Le Dompte-venin.
(Apocynaceae)

Betonica officinalis
L'Épiaire officinale, la Bétoine.
(Lamiaceae)

Veronica prostrata
La Véronique couchée.
(Plantaginaceae)

Festuca heterophylla
La Fétuque à feuilles de deux sortes.
(Poaceae)

Asarum europaeum
L'Asaret d'Europe.
(Aristolochiaceae)

Ornithogalum pyrenaicum
L'Ornithogale des Pyrénées.
(Asparagaceae)

Allium ursinum
L'Ail des ours, l'Ail des bois.
(Amaryllidaceae)

Galium odoratum
L'Aspérule odorante, le Petit muguet, le Muguet de linge.
(Rubiaceae)

Rhodobryum roseum
(Bryophyta, Bryaceae)

Polygala calcarea
Le Polygale du calcaire.
(Polygalaceae)

Polygonatum odoratum
Le Sceau de Salomon odorant, le Sceau de Salomon officinal.
(Asparagaceae)

Valeriana tuberosa
La Valériane tubéreuse.
(Caprifoliaceae)

Ranunculus gramineus
La Renoncule à feuilles de graminée.
(Ranunculaceae)

Allium schoenoprasum
La Ciboulette, a Civette.
(Amaryllidaceae)

Alyssum montanum
L'Alysson des montagnes.
(Brassicaceae)

Trinia glauca
La Trinie glauque.
(Apiaceae)

Ophrys fuciflora
L'Ophrys bourdon.
(Orchidaceae)

Poa badensis
Le Pâturin de Baden.
(Poaceae)

Scorzonera austriaca
La Scorsonère d'Autriche.
(Asteraceae)

Poa bulbosa
Le Pâturin bulbeux.
(Poaceae)

Geranium sanguineum
Le Géranium sanguin.
(Geraniaceae)

Lonicera xylosteum
Le Chèvrefeuille des haies.
(Caprifoliaceae)

Lathraea squamaria
La Lathrée écailleuse.
(Orobanchaceae)

Coronilla minima
La Coronille naine.
(Fabaceae)


Et, quand Philippe, en ascomycologue très averti, plonge hors du sentier comme happé par la forêt...Oh ! Surprise !

Morchella esculenta
La Morille commune.
(Ascomycota, Morchellaceae)


Ensuite tout le monde ouvrira l’œil, mais de nouvelles morilles, nenni ! Seulement...

Verpa conica
La Verpe conique.
(Ascomycota, Morchellaceae)

Picipes badius
Le Polypore bai, le Polypore à pied couleur de poix.
(Basidiomycota, Polyporaceae)

         Merci à Hervé l'organisateur de cette sortie, très agréable et enrichissante, à Joseph toujours disponible et partageant ses connaissances, à nos amis dijonnais, Cécile, Johann, Gui Ohm, Jérémy, Philippe, Inès qui nous ont si gentiment accueillis et guidés sur leurs terres, sans oublier de nous en révéler les richesses.

D'autres photos sont à venir, ainsi que la liste...

Mise en page : G.P.