Fiches botaniques


 CLASSIFICATION PHYLOGÉNÉTIQUE  


         La classification phylogénétique (classification APG) est une classification botanique des Angiospermes établie par l'Angiosperms Phylogeny Group qui date de 1998 et a été revue en 2003 (APG II) et en 2009 (APG III) ;  dernière version : APG IV (2016). Elle est basée principalement sur les analyses des deux gènes chloroplastiques. Les chloroplastes sont des organites à structure complexe présents dans le cytoplasme de cellules des plantes vertes et contenant la chlorophylle.
        Cette classification crée de profonds bouleversements par rapport à la classification classique.



Fiches botaniques sur le site:

( Fiches classées par nom de genre en ordre alphabétique, suivi du nom d'espèce en ordre alphabétique; ; le n° correspond au n° Flora Helvetica )
Pour accéder aux fiches, cliquez sur le nom de la plante.
(en caractères gras, les fiches nouvelle présentation)
(à ce jour: 47 fiches)

- Achillea ptarmica. L'Achillée ptarmique. 2110
- Adoxa moschatellina (Adoxaceae), l'Adoxe musquée
- Alisma plantago-aquatica (Alismataceae), le Plantain d'eau commun 2377
- Alopecurus aequalis. Le Vulpin fauve. 2788
- Anemone ranunculoides (Ranunculaceae), l'Anémone fausse-renoncule 150
- Arum italicum (Araceae), l'Arum d'Italie 2418
- Arum maculatum (Araceae), l'Arum tacheté 2417
- Bidens radiata. Le Bident rayonnant. 2098
- Bolboschoenus maritimus. Le Scirpe maritime. 2482
- Buglossoides purpuro-caerulea. Le Grémil bleu pourpre. 1576
- Calla palustris (Araceae), le Calla des marais
- Carex bohemica. La Laiche de Bohême.
- Chrysosplenium alternifolium. La Dorine dorée.
- Corydalys solida (Papaveraceae), la Corydale à bulbe plein 236
- Corylus avellana. Le Coudrier ou Noisetier.
- Fritillaria meleagris. La Fritillaire pintade.
- Helleborus foetidus (Ranunculaceae), l'Héllébore fétide
- Isopyrum thalictroides (Ranunculaceae), l'Isopyre faux-Pigamon 122
- Lamium maculatum. Le Lamier tacheté, le lamier maculé. 
- Lithospermum officinale. Le Grémil officinal.
- Ludwigia palustris. La Ludwigie des marais.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire