samedi 1 avril 2017

L'Héllébore fétide. Helleborus foetidus.


Helleborus foetidus (Ranunculaceae).
 Carl von Linné 1753.
L'Hellébore (Ellébore) fétide.

Plante toxique

          Helleborus foetidus, l'Hellébore fétide est une plante glabre, calcicole de 30 à 80 cm qui fleurit de janvier à avril (la floraison se produit entre la deuxième et la neuvième année, et la plante peut refleurir une seconde fois, puis meurt) poussant dans les rocailles, les buissons, les bois de feuillus, sur sols secs, produisant une grande quantité de pollen. Il a une odeur désagréable, fétide.
          L'Hellébore fétide est communément appelée rose de serpent, patte d'ours, pied de griffon, herbe aux bœufs.
          L'Hellébore est une plante à tige herbacée robuste.
          Le feuillage est persistant, vert relativement foncé, plus foncé en hiver. Les feuilles, caulinaires, disposées horizontalement autour de la tige, sont pédalées, à 7-11 segments lancéolés et à bordure en dents de scie.
         Les fleurs, de 1.5 à 2 cm de diamètre, symétriques, vertes avec apparition après fécondation d'une marge rouge violacée, sont disposées en une inflorescence en cyme unipare hélicoïde au sommet de la tige, au-dessus de bractées ovales vert pâle. Ces fleurs sont de type protogynes, mellifères (sécrétion de nectar), à 5 sépales pétaloïdes de couleur vert pâle, à 5 pétales beaucoup plus petits et transformés en cornets sécrétant le nectar, riche en saccharose et fructose, et avec de nombreuses étamines disposées en spirale, dépassant légèrement les pétales. Le gynécée est formé de trois carpelles indépendants. Les fleurs se présentent sous la forme de clochettes penchées pour faire face aux intempéries.
          Les organes femelles sont matures avant les étamines (protogynie) , qui elles-mêmes ont une maturité s'étalant dans le temps (1 à 3 semaines selon les conditions climatiques); ceci donne à la fleur d'Ellébore une longue durée de vie et limite l'autofécondation. La floraison sur un même pied peut durer entre quatre et une dizaine de semaines.
          Les fruits sont des follicules qui libèrent à maturité plusieurs graines.


          Les graines de l'Hellébore était depuis l'Antiquité utilisées en médecine pour guérir la "folie" et pour leurs vertus purgatives et l'étaient encore au XVIIIème siècle. Aujourd'hui, les vertus de l'Hellébore ne sont plus exploitées en raison de sa très forte toxicité, provoquant vertiges, vomissements, diarrhées sanglantes, crampes, pouvant aller jusqu'à la mort.

       "Elle a besoin de six graines d'hellébore, Monsieur, son esprit est tourné."
 Molière - Acte II scène 2, Sosie, dans "Amphitryon".

         "Ma commère, il vous faut purger avec quatre grains d'ellébore!"
 La Fontaine- "Le lièvre et la tortue".


Helleborus foetidus.
Jeunes plants et plante fleurie.
Moutonne-Chaveria 39270. 2017/04/01.


Helleborus foetidus.
Feuilles caulinaires, disposées horizontalement
 autour de la tige,
 à 7-11 segments lancéolés, à bordure en dents de scie.
Crançot 39570. 2014/03/17.

Helleborus foetidus.
Détail de l'inflorescence.
 À noter la bordure rougeâtre sur le bord de certaines fleurs.
Crançot 39570. 2014/03/17.

Helleborus foetidus.
Feuillage persistant, vert relativement foncé, plus foncé en hiver..
 Montaigu 39570. " Le belvédère". 2014/11/21.

Helleborus foetidus.
Développement de l'inflorescence.
 Montaigu 39570. " Le belvédère". 2014/11/21.

Helleborus foetidus.
 Jeune inflorescence.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2014/11/21.

Helleborus foetidus.
Plant non mature pour la floraison subissant les premiers givres de l'hiver.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
 Plant fleuri sous la neige.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/02/07.

Helleborus foetidus.
 Plant fleuri sous la neige.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/02/07.

Helleborus foetidus.
Plant en fleurs.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
Inflorescence en cyme unipare hélicoïde au sommet de la tige.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
Fleurs symétriques, vertes avec apparition après fécondation
 d'une marge rouge violacée.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
5 sépales pétaloïdes de couleur vert pâle.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
 Fleur épanouie isolée.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
 Fleur en coupe, montrant 2 pétales transformés en petits cornets sécrétant le nectar,
les étamines et les trois carpelles indépendants.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
 Fleur en coupe, pétales et étamines enlevées, laissant apparaître
 l'implantation hélicoïdale des étamines et les trois carpelles indépendants.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

Helleborus foetidus.
Fleur en coupe, étamines enlevées, laissant apparaître
 les pétales au nombre de cinq transformés en petits cornets sécrétant le nectar.
Montaigu 39570. " Le belvédère". 2015/01/06.

    L'Hellébore fétide, bonne productrice de nectar et ayant une production de pollen étalée de janvier à avril, peut être intéressante pour le redémarrage des colonies d'Abeilles en sortie d'hiver.


Entrée d'une ruche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire